Salon Jobs 2018 : Boostez votre carrière !

Le salon de l’emploi ouvre ses portes à tous les secteurs

Ce vendredi 18 novembre, le salon Jobs 2016 ouvrira ses portes au PAMexpo de Court-Saint-Étienne. Une première en ces lieux pour un salon qui commence à devenir une référence pour les entreprises et travailleurs brabançons wallons. Une journée de contacts et de découvertes qui peut mener à de nouvelles expériences enrichissantes.

C ’est le rendez-vous à ne pas manquer pour toutes les personnes recherchant un emploi ou désireuses de nouvelles perspectives professionnelles. Le salon Jobs 2016 espère cette année encore attirer une foule considérable, comme cela est le cas depuis maintenant plusieurs années. “ Lors des dernières éditions, nous sommes parvenus à dépasser les 3000 visiteurs, et nous espérons cette année encore faire venir du monde de tous les horizons ”, indique Laurine Kerpelt, chargée de communication pour l’UCM, un des organisateurs et instigateurs de ce salon. “ Tout au long de la journée, toute une série d’entreprises de la région viendront se présenter aux visiteurs avec le but de recruter de nouvelles têtes. L’idée est de nouer un premier contact entre une personne intéressée par un nouvel emploi, et une entreprise à la recherche de différents profils. Cela permet de procéder à une première rencontre officieuse et décontractée avant d’éventuellement passer à l’étape supérieure en marge du salon. ”

Au-delà des rencontres possibles avec leur futur employeur, toutes les personnes ayant fait le déplacement auront l’occasion d’être encadrées, formées ou aidées par différents organismes qui auront eux aussi leurs stands au PAMexpo. “ Le FOREM, qui est un de nos associés en vue de l’organisation de ce salon, sera par exemple présent pour donner des formations accélérées ”, confie-t-elle. “ Tout au long de la journée, des conférences et ateliers auront lieu avec des thèmes et objectifs variés. Des séances de conseils seront par exemple données afin d’apprendre à faire un bon CV ou encore à réaliser une lettre de motivation idéale. ”

L’accent sera donc mis sur l’embauche, mais ce n’est pas tout. Le salon mise aussi sur des conseils donnés aux indépendants, très nombreux dans la jeune province. “ Nous sommes bien entendu attentifs à la formation et surtout l’aide aux travailleurs indépendants ”, assure-t-elle. “ Ceux-ci auront l’occasion de recevoir différents conseils et de se voir proposer un encadrement de qualité pour gérer leurs activités. ”

Cette édition 2016 sera aussi l’occasion de s’ouvrir à tous les types d’emplois présents en Brabant wallon. “ Il est vrai que lors des premiers salons, nous étions exclusivement tournés vers les nouvelles entreprises implantées dans la province et actives dans les nouvelles technologies ou la pharmaceutique ”, raconte Laurine Kerpelt. “ Mais au fil des années, des demandes nous sont arrivées de toutes parts, que ce soit de la part des entreprises ou encore des demandeurs d’emploi. Nous avons donc élargi notre horizon pour proposer des stands et formations liés à tous les secteurs et c’est aussi ce qui nous permet d’atteindre une telle affluence. ”

Rendez-vous donc le 18 novembre pour cette nouvelle édition d’un salon qui peut se targuer d’être le plus imposants de la province, même s’il n’est pas le seul à proposer ce genre d’activités. C’est ainsi que la commune de Braine-l’Alleud organise chaque année au mois de mars son salon de l’emploi, dans des proportions plus modestes, certes, mais tout autant utiles à l’activité économique d’une région qui se porte finalement assez bien.

Paru dans le top des entreprises du Brabant wallon


UCM BW

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *